Les Cantons
Les Villages



ANGLÈS  (Tarn) 

Sur la route des lacs, le plateau d'Anglès...


Le plateau d'ANGLÈS est composé  principalement de terrains primaires. Il est traversé au Sud par la rivière l'Arn, un affluent du Thoré et au Nord, l'Agoût marque la limite administrative avec Lamontélarié. A l'altitude de 750 mètres, superficie 8562 hectares répartis sur de nombreux hameaux et lieux-dits comme La Souque ou Mourgoudou. La population totale de la commune est de 573 habitants. Le climat est d'une extrême rigueur avec de la neige, des gelées importantes, de la pluie et du brouillard en hiver, mais en saison d'été, c'est l'enchantement.


Il y a peu d'indices indiquant la présence de monuments mégalithiques sur le territoire mais au Sud de la commune, on trouve un menhir près du Briol par Courniou, les bornes de délimitation dites pierres de La Crosse marquées des attributs de l'évêque de Saint-Pons. 


                              Foire d'Anglès                                                             Anglès, station verte de vacances 

Les paroisses du plateau sont citées dans la donation de 936 par Pons, comte de Toulouse lors de création de l'abbaye de Saint-Pons. Au 13ème siècle, on cite le château d'Espine et le castrum d'Angulis, c'est une châtellenie royale. Le roi est seigneur représenté par un juge châtelain résidant. A cette époque et jusqu'au 19ème siècle, les habitants vivaient repliés sur eux-mêmes car les communications étaient inexistantes et les échanges avec la province difficiles.


Le Portail Bas 

L'église Notre-Dame


Les guerres de Religion ont été importantes dans ces montagnes reculés et inaccessibles. En 1790, Anglès et son territoire faisait partie du département de l'Hérault. L'église paroissiale d'Anglès, Notre-Dame de l'Assomption, a été reconstruite en 1819. Saint-Martin de la Souque, dont la construction est de 1776-1778, a remplacé l'ancienne chapelle Saint-Martin d'Uscadelles. Le temple protestant, souvent détruit et reconstruit lui aussi, date de 1816.
.

Le Temple protestant

Église de La Souque


Le pays d'ANGLÈS est essentiellement agricole, l'élevage bovin et ovin est la ressource principale pour la viande et le lait. La forêt, constituée de feuillus et de résineux, donne au bois une place de choix. C'est le paradis des randonneurs et les circuits pédestres sont nombreux et variés. C'est aussi la station verte par excellence. 


HISTOIRE  DE  ANGLÈS  (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n° 26

Avant-Propos de Michel DECARPENTRY
Historien Régionaliste
Ancien Professeur des Écoles


Préface de Alain BARTHÈS
Maire de Anglès du Tarn


Illustré, 165 pages.  2014
Prix : 22 € (Port en sus)

ISBN : 978-2-915600-13-1 

Commander


retour