SAINT-JEAN-DE-MINERVOIS  (Hérault) 

Une richesse en or comme la couleur du muscat de Saint-Jean à petit grain...


L'origine ancienne de la commune de SAINT-JEAN-DE-MINERVOIS  est attestée surtout par la Loi du 11 juin 1908, décidant sa création avec Saint-Jean pour chef-lieu et les hameaux de Saint-Martial, Gimios, Barroubio, Belleraze et les fermes de Marcory et d'Arguzac distraits de la commune de Pardailhan.


Le plan de Saint-Jean-de-Minervois


Le petit chef-lieu Saint-Jean est situé sur un plateau calcaire peu élevé et au croisement de nombreuses routes. Il a emprunté son nom aux nombreuses familles qui l'ont habité au 18ème siècle. Le hameau de Saint-Martial a une existence très lointaine puisque cité en l'an 1100. On note même l'existence d'un modeste château seigneurial qui a appartenu aux de Treilles mais son éloignement de toutes agglomérations en fait un endroit de paix agréablement situé sur les bords d'une rivière abondante. 


La Mairie du village

  
Le clocher de l'église

* L'ÉGLISE  SAINT-JEAN
Le curé Mas fait construire la chapelle Saint-Jean qui sera consacrée en 1761. Elle est dédiée à l'Annonciation de la Sainte Vierge. Le 12 mai 1761, il bénit la cloche sous le nom de Marie Anne.
* SAINT-MARTIAL
Située à l'Ouest de Saint-Jean, le hameau constituait à l'époque une paroisse qui appartenait à l'archiprêtré du Minervois (toute la vallée de la Cessière). Une charte du vicomte, en 1100, apporte la preuve que la paroisse de Saint-Martial se trouvait avec Arguzac, Cazelles dans le Minervois. En 1102, l'archevêque Bertrand confirme que l'église Saint-Martial est en territoire minervois. L'église actuelle remonte au moins au 13ème siècle. sa façade a été refaite en 1842 mais on voit des vestiges romans et des restes de tableaux du 17ème siècle.

     Hameau de Saint-Martial              

L'église du hameau

* SAINT-JEAN  DE  DIEUVAILLE
L'église est citée en 940 lors de la donation faite par Aymeri, archevêque de Narbonne, à l'abbaye de Saint-Pons. C'était jusqu'en 1847 une annexe de Pardailhan, puis une paroisse où le vicaire venait y célébrer les offices divins. Un peu plus tard, les offices s'estompèrent et le titre de paroisse fut transféré à l'église de Saint-Jean.
un peu d'histoire

Le blason

La cave coopérative

le muscat


En pays minervois, le muscat de Saint-Jean à petit grain, dont la renommée n'est plus à faire, a conquis les marchés les plus exigeants.



HISTOIRE  DE
SAINT-JEAN-DE-MINERVOIS  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve  n.24

Avant-Propos de Kléber MESQUIDA
Premier vice-Président du Conseil Général de l'Hérault 

Préface de Francis BARTHÈS
Maire de Saint-Jean-de-Minervois

Illustré, 143 pages. 2012
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 978-2-915600-11-7
Commander


retour