Les Cantons

Les Villages

Les Villages


LA  CAUNETTE  (Hérault) 

Un maillon de défense de la cité de Minerve au Moyen âge...


La commune de LA  CAUNETTE, petit village de la rive gauche de la Cesse, s'est implantée sur le versant méridional de la Montagne Noire qui fait partie d'un bassin éocène (grés, calcaires, marnes, lignites) bien connu des géologues et des mineurs. le chef-lieu s'étale en se divisant en trois quartiers.

          * L'ancien village médiéval avec les restes des remparts et la porte fortifiée donnant sur la place de l'ormeau.
          * Le pays neuf et on doit gravir la Côte pour y accéder.
          * L'emplacement de l'ancienne usine de distillation des lignites qui présente, avec fierté et mélancolie, sa haute cheminée portant en son flanc un énorme réservoir d'eau.

La commune de La Caunette fait partie du canton d'Olonzac, arrondissement de Béziers, département de l'Hérault. A 138 mètres d'altitude au village, le point le plus haut se situe à la borne des Teussonnières, près de Vélieux (499 m). 307 habitants se répartissent entre le chef-lieu et les hameaux de Vialanove, Babio, La Garrigue, les domaines du Sieure, La Prade, Le Cazal et le Mas Cantarane où se trouvait jadis un moulin. La Cesse est une rivière toujours asséchée en été et elle longe, par sa rive gauche, les maisons accolées aux gigantesques rochers. Les nombreuses grottes ou caunes tapissent la falaise. On se rappellera les éboulements du 25 avril 1854 et de 1855 aux alentours de la fontaine et de l'abreuvoir.



Le pont et l'église de La Caunette

 
Le vieil orme

Le vieux village se groupe à la Carambelle, quartier pittoresque entouré de fortifications médiévales. reste du porche d'entrée du 13ème siècle, encastré dans une tour avec machicoulis et meurtrières. Sur la place, on découvre le château moderne des PARDAILHAN construit au 17ème siècle et qui surplombe la place de l'Ormeau. Il y a encore peu de temps, se trouvait en son milieu, un arbre dit l'Orme de Sully, qui a dû céder sa place à un micocoulier à cause de son grand âge. on en conserve le souvenir sous forme d'une grande sculpture. 

C'est un joli village plein de caractère avec son quartier neuf séparé de l'ancien par la Côte. A l'entrée Ouest, on découvre l'église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption. La nef romane date du 11ème siècle et elle a été agrandie au 16ème siècle.



La fontaine en 1850


Les gorges de Coupiac

Son vignoble, de très grande qualité, produit un vin minervois très apprécié aux senteurs de garrigue et de fruits sauvages. Autrefois, on cultivait les céréales, on produisait l'huile avec les nombreux oliviers et on coupait les tiges flexibles dans quelques auzeraies. Important centre minier depuis 200 ans. De nombreuses galeries, qui servaient à extraire le lignite, courent en sous-sol aux alentours du village et de Babio où l'on peut encore apercevoir les derniers vestiges de l'époque minière cinquante ans après. Randonnées pédestres et équestres où l'on pourra découvrir les gorges de Coupiac, du Trémenal avec son mur d'escalade et la rivière La Cessière.

Livre d'
Histoire et de Géographie de La Caunette : disponible
Livre d'Histoire des Mines de lignite : disponible
Ballade sur les terres du vicomte de Minerve



            Le siège de la Caunette en 1590         M. DECARPENTRY


Une halte, une visite ou un séjour dans ce village si sympathique et attrayant méritent notre attention car les mises en fête sont nombreuses. la fête du Pressurage met en émoi tous ceux qui portent un intérêt certain pour La Caunette.



HISTOIRE  DE  LA CAUNETTE (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 06

Avant-Propos de Patrick PASSEBOSC
Instituteur public 

Préface de Henri POUMAYRAC
Maire de La Caunette

Illustré, 126 pages. 1999
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9513003-5-2
Commander


retour