CATALOGUE  DES  PUBLICATIONS  (2015)


HISTOIRE  DE  MINERVE  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 01

Préface de Pierre BAUDUFFE
Inspecteur de l'Education Nationale 
de Béziers III


Illustré, 262 pages. 1998.
Prix : 25 €
(port en sus).
ISBN: 2-9513003-0-1
                                             
ÉPUISÉ

L'auteur, au fil de repères historiques, se propose de faire découvrir, sa vie, sa culture, ses paysages, à travers une collection, LES CAHIERS DE MINERVE. Le premier volume fait revivre Guillaume et Blanche de Minerve entourés de leurs vassaux, au milieu de leur citadelle dont on peut encore admirer les vestiges. L'ouvrage se veut un hommage aux auteurs, aux chercheurs, aux spéléologues et à tous ceux qui ont contribué à parfaire la connaissance de ces terroirs. Le lecteur est convié à un long parcours dans l'histoire de cette partie du Languedoc.

...Les patientes et méticuleuses recherches ont abouti à la constitution d'un monument d'histoire locale... Tout y est... (Midi Libre).


LES MINES DE LIGNITE
EN MINERVOIS
Les Cahiers de Minerve n. 02

Avant-Propos de Michel DECARPENTRY
Historien régionaliste

Préface de Henri POUMAYRAC
Maire de La Caunette

Illustré, 113 pages. 2010
Prix : 20 €
(port en sus).

ISBN: 2-915600-06-6

Chaque fois que l'on a ressenti les besoins d'énergie pour les fours, les chaudières ou le chauffage des hommes, les MINES DE LIGNITE de la région minervoise ont été exploitées. De nos jours en demeure le souvenir.
Sommaire : Historique des mines. Le charbon de terre ou de pierre. Les différentes concessions et sociétés minières. A la recherche des derniers vestiges. Bibliographie.

... Les mines de lignite en Minervois : une activité économique disparue...  (L'Indépendant) ... Redécouvrir ce patrimoine... (La Semaine du Minervois).


HISTOIRE  DE FERRALS-LES-MONTAGNES  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 03

Avant-Propos de Max BRÈS
Ancien Professeur d'Histoire et Géographie 

Préface de Daniel  PIVA 
Maire de Ferrals-les-Montagnes

Illustré, 137 pages. 2005.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-9-7

FERRALS-les-MONTAGNES faisait partie du vicomté de Minerve. Ce petit village verdoyant a conservé de son passé, quelques vestiges des seigneurs de Rieux, une belle église de la Renaissance et une chapelle romane du 12ème siècle située dans le hameau d'Authèze. Les chercheurs, épris de géologie, trouveront avec plaisir les fameux schistes cambriens incrustés de trilobites, nos plus anciens fossiles.

... Un record pour la chronologie qui va des Trilobites du Cambrien (les plus vieux fossiles connus) jusqu'au Marché Paysan... (L'Indépendant).


HISTOIRE  DE  CASSAGNOLES  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 04

Préface de René AZÉMA
Maire de Cassagnoles

Illustré, 112 pages. 1999.
Prix : 20 €
  (port en sus).

ISBN: 2-9513003-3-6

CASSAGNOLES est blotti au pied du Pomayrol, à l'abri du cers, dont les vieilles maisons serrées autour des restes de l'ancien château ont conservé leur charme traditionnel. Aux alentours, sur les pentes poussent des vignes; un peu au-dessus s'étend une vaste forêt protégée par le corps des sapeurs-pompiers locaux. Les landes couvertes de plantes mellifères fournissent aux abeilles la matière première dont elles font un miel délicieux. L'apiculture a incité la commune à créer une Maison de l'Abeille. Randonnées pédestres, calme, fraîcheur des nuits et nature authentique sont les atouts de ce petit village.

... Un groupement forestier organise la sylviculture, un corps de sapeurs-pompiers la protège... Il y a aussi la vigne, des fruits, des oignons très renommés déjà en 1820, la Maison des Abeilles, la pisciculture... (L'Indépendant).


HISTOIRE  DES VERRERIES-DE-MOUSSANS (Hérault)
Les Cahiers du Thoré n.05

Avant-Propos de Michel DECARPENTRY
Historien Régionaliste
Ancien Professeur des Écoles


Préface de Gilbert LEMBLÉ
Maire des Verreries-de-Moussans

Illustré. 138 pages, 2005.
Prix : 20 €
  (port en sus).

ISBN: 2-9515499-7-0

Le petit village champêtre des VERRERIES-DE-MOUSSANS s'étire le long de la haute vallée verdoyante et resserrée du Thoré. De nos jours, l'estivant y trouvera calme, repos et fraîcheur au bord de la rivière. Il pourra se livrer à des promenades dans les forêts avoisinantes. Cet ouvrage tente de sortir de l'oubli la vie passée, souvent agreste et pénible, des habitants de cette charmante vallée. Le chef-lieu des Verreries est arrosé par la rivière torrentueuse du Thoré. Les hameaux de Galinier et Moussans sont installés dans la vallée du ruisseau de Notre-Dame qui descend du Col de Serrières. Tous doivent leur essor aux gentilhommes verriers qui commencèrent la fabrication du verre aux alentours du 14ème siècle. Mais le lieu-dit Moussans est cité, dès le début du 12ème siècle, comme étant aux marches de la vicomté de Minerve, près des terres de l'abbé de Saint-Pons. 

Malgré la ligne de partage des eaux au Col de Serrières, la voie d'approvisionnement réciproque entre Minervois et Albigeois a été beaucoup plus forte que la géographie. L'industrie du verre, une activité très réglementée dès 1445 (L'Indépendant).


HISTOIRE  DE  LA  CAUNETTE  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n.06

Avant-Propos de Patrick PASSEBOSC
Instituteur public


Préface de Henri POUMAYRAC
Maire de La Caunette


Illustré, 126 pages. 1999.
Prix : 20 €
  (port en sus).

ISBN: 2-9513003-5-2

Le village de LA CAUNETTE, étiré entre la Cesse et la falaise calcaire, comporte un quartier ancien La Carambelle; l'origine médiévale en est attestée par son église romane digne d'une visite et une porte fortifiée du 13ème siècle a favorisé le développement d'un nouveau quartier à l'Est. Planté à l'initiative du ministre d'Henri IV, un vieil arbre, dit l'Orme de Sully, a présidé aux destinées de ce village pendant quatre siècles; il s'est métamorphosé en sculpture moderne.

... Ce livre retrace l'histoire de cet avant-poste du château de Minerve, devenu Centre minier... Une église remarquable, la porte fortifiée, des fragments de remparts sont encore en place. L'Orme de Sully est dans bien des mémoires... La Caunette, une communauté active qui construit un avenir digne de son passé... (Midi Libre).


HISTOIRE  DE  AZILLANET  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 07

Avant-Propos de Jean-Louis FRAISSE
Avocat

Préface de Jean ESPÉROU
Maire d'Azillanet


Illustré, 136 pages. 2000.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9513003-6-0

Fier des vestiges de son passé romain et médiéval, de son église édifiée à la fin du 17ème siècle, de ses ruelles pittoresques et de son ancien couvent, le vieux bourg d'AZILLANET demeure vivant et prospère. La majorité des terres labourables a été affectée à la culture de la vigne. En 1922, les viticulteurs se sont groupés pour fonder la société, les Vignerons du Haut Minervois; les progrès constants de l'œnologie ont amené les domaines viticoles d'Azillanet, de Cesseras et de Minerve à devenir partenaires. Ainsi a-t-on abouti à la création de la marque commerciale prestigieuse Les Trois Blasons. Cette nouvelle vocation viticole témoigne des facultés d'adaptation et de la vitalité d'Azillanet.

Entre le Causse de Minerve et la plaine audoise, Azillanet étale son terroir viticole. Les meilleurs crus minervois sont élaborés par les vignerons locaux.


HISTOIRE  DE  BOISSET  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 08

Avant-Propos de Josian CABROL 
Président de la Communauté de communes du Pays Saint-Ponais 

Préface de Roger FOURNIER
Maire de Boisset

Illustré, 126 pages. 2010
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9153600-07-4

L'origine ancienne de BOISSET est surtout attestée par la présence des ruines du Castelas perchées au sommet d'une haute montagne et qui étaient un des maillons, au Moyen Age, du système de défense de la Cité de Minerve. Actuellement, c'est un joli village blotti au confluent des ruisseaux de Fallières et de Maussac.

Depuis toujours, les habitants ont su préserver leur patrimoine et l'indépendance de leur terroir dans une région très isolée loin des centres importants. Les archives les plus diverses racontent l'histoire de cette petite communauté qui savait défendre et promouvoir ses intérêts. Au nord de la Cité de Minerve dans un écrin de forêts, de buis et de verdure... loin de tout centre important.


HISTOIRE  DE  VILLESPASSANS  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 09

Avant-Propos de Jean-Claude GAGNAT
ancien Conservateur du Musée de Minerve
Vice-Président de l'A.C.A.P. de Cruzy


Préfaces de Jean-Paul CRASSUS
Maire de Villespassans
et de Pierre PETIT
Ancien Maire


Illustré, 137 pages. 2006
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-915600-00-7

VILLESPASSANS présente son ancien bourg fortifié avec les restes du château, les vestiges des anciens remparts, l'église Notre-Dame, les vieilles ruelles et les maisons typiques. Une importante richesse géologique et archéologique est disséminée sur l'ensemble du territoire communal. Dès 1180, le castrum de Villespassans est une petite agglomération fortifiée sur le plateau et apparaît dans les manuscrits. A la fin du 12ème siècle, le bourg est un lieu de passage et le seigneur percevait un droit de péage sur tous ceux qui ne pouvaient se défendre d'y passer.

Le village présente son ancien bourg fortifié avec les restes du château, les vestiges des remparts, l'église Notre-Dame, les vieilles ruelles et les maisons typiques. La culture de la vigne, avec principalement sa production de vins AOC Saint-Chinian rouges, rosés et blancs, donne une note agricole très valorisante à ce terrain argilo-calcaire.


HISTOIRE  DE  COURNIOU  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 10

Avant-Propos de Kléber MESQUIDA
Premier vice-Président du Conseil Général de l'Hérault
Président de la Communauté de Communes du Pays Saint Ponais

Préface de Jean-Pierre ROUANET
Maire de Courniou

Illustré, 154 pages. 2001.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9513003-9-5

L'origine préhistorique de COURNIOU, qui fut un domaine gallo-romain, est attestée par de nombreux indices d'occupation humaine dans certaines cavités souterraines. La grotte de la Devèze, ouverte au tourisme souterrain, a été découverte fortuitement en 1886 à l'occasion des travaux du chemin de fer. Les statues-menhirs, les capitelles et le Musée Français de la Spéléologie contribuent à la renommée du village.

Depuis longtemps, les habitants ont préservé leur patrimoine disséminé dans les hameaux et fermes : ils ont contribué, au 19ème siècle, à l'indépendance de leur terroir. Malgré son isolement, loin des grands centres industriels, le hameau de Courniou est devenu une commune en 1884 après le démembrement du territoire de Saint-Pons et la communauté a toujours su défendre et promouvoir ses intérêts.


HISTOIRE  DE  BEAUFORT  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 11

Avant-Propos de Michel DECARPENTRY
Historien Régionaliste
Ancien Professeur des Écoles

Préface de Bénito PÉREZ
Maire de Beaufort

Illustré, 128 pages. 2001.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-0-3

Le village de BEAUFORT en Minervois est situé près d'Olonzac et s'échelonne sur une colline que couronne le château du 18ème siècle bâti sur des fondations plus anciennes. Son habitat préhistorique est le plus important et le plus caractéristique du Minervois; il s'étend du Néolithique à la période gallo-romaine. Isarn, le seigneur du lieu, fut dépossédé lors de la Croisade des Albigeois en 1210 et Lambert de Thury prit possession du château en 1234. Lors des guerres de religion, le bourg fut occupé par les ligueurs en 1590. Autre particularité intéressante : le village fait partie de l'Association Internationale des Beaufort.


HISTOIRE  DE  RIEUSSEC  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 12

Avant-Propos de Kléber MESQUIDA
Premier vice-Président du Conseil Général de l'Hérault
Président de la Communauté de Communes  du Pays Saint Ponais

Préface de André BARREAU
Ancien Inspecteur général de l'Éducation Nationale
Maire de Rieussec


Illustré, 134 pages. 2002.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-1-1

Au Nord du bassin de la rivière du Brian, se blottit Rieussec. Le village a réussi à survivre grâce à sa situation de lieu de passage et à la proximité de Saint-Pons. RIEUSSEC de Minerve est cité dès 1069 sous le nom de Rivus Siccus (ruisseau sec). C'était une maigre bourgade et sa population agricole vivait des récoltes et de l'élevage.

Les seigneurs féodaux n'ont pas laissé de traces de leur autorité dans cette partie du Haut-Minervois qui dépendait des vicomtes de Minerve. C'était aussi, tout à côté, le domaine de l'abbaye de Saint-Pons fondée au 10ème siècle. Le vicomte, rendant visite à l'abbé de Saint-Pons, traversait Rieussec dont les habitants avaient le droit de jouissance des vacants et de dépaissance pour les animaux.


HISTOIRE  DE  VÉLIEUX  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n. 13

Avant-Propos  Jean-Pierre ROUANET
Service Patrimoine Culturel du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc

Préface  Marie-Françoise FRANCK-ROUANET
Maire de Vélieux

Illustré, 124 pages. 2002.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-2-X

La toute petite agglomération de VÉLIEUX est située dans une région montagneuse au relief tourmenté et à la végétation rare. Des ruisseaux, aux flots tumultueux en période de crues, mais qui demeurent asséchés une grande partie de l'année, particulièrement en saison estivale, traversent un territoire où la flore et la faune réussissent, malgré tout, à s'épanouir. Le haut Minervois englobe les causses et les grands canyons du Brian. Ces grandes étendues plongent le promeneur dans une atmosphère sereine au milieu d'une nature dont il appréciera le calme et l'authenticité. A deux kilomètres de la grande route de Saint-Pons à Narbonne, à l'écart de tous les grands axes de circulation, le village et ses hameaux restent un lieu de paix et de villégiature. Longtemps sous la protection des vicomtes de Minerve, plus tard dans le domaine royal, les habitants ont su préserver leur petit patrimoine rural, et conserver leurs droits sur la dépaissance et les bois.

C'est le 13ème numéro de l'ENCYCLOPÉDIE DE MINERVOIS  (Midi Libre). L'auteur a choisi la rigueur de la fouille des archives. Le titre reflète le contenu : chaque mot compte et décrit ce à quoi le lecteur doit s'attendre. Une notice historique et littéraire termine l'ouvrage (La Semaine du Minervois).


HISTOIRE  DE  LABASTIDE-ROUAIROUX (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n.14

Avant-Propos  Jean-Pierre ROUANET
Service Patrimoine Culturel du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc


Préface de Michel TOURNIER
Maire de Labastide-Rouairoux

Illustré,  158 pages, 2003
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-3-8

L'origine préhistorique de LABASTIDE-ROUAIROUX, qui fut un domaine gallo-romain, est attestée par le dolmen de la Gante, classé Monument Historique et par les autres mégalithes. La paroisse Saint-Saturnin de Bison est citée en 936 lors de la création de l'abbaye de Saint-Pons, au pays de Thomières à la naissance du Jaur, par le comte Pons de Toulouse. C'est un gros bourg bien structuré, à la vie économique et administrative intense. Autrefois, les nombreux tisserands peuplaient la campagne et ils ont contribué à faire connaître la contrée et à lui donner une notoriété dans le tissage. Cité industrielle connue avec ses filatures et une vie ouvrière conséquente, Labastide-Rouairoux suit, avec angoisse et acharnement, les vicissitudes d'une industrie textile en pleine décadence dans la région. Malgré cela, sa reconversion, quoique difficile en ces temps incertains, se poursuit. La communauté, qui a toujours su défendre et promouvoir ses intérêts, se tourne avec confiance vers l'avenir, pour le plus grand bien des habitants de la haute vallée du Thoré.


HISTOIRE  DE  LACABARÈDE (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n.15

Avant-Propos de Bernard CARAYON
Député-Maire de Lavaur

Préface de Jean-Luc FARENC
Maire de Lacabarède

Illustré,  138 pages, 2003.
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-4-6

Le village de LACABARÈDE nous interpelle par son nom. Il nous rappellerait le château de Cabaret dans l'Aude. L'origine préhistorique de Lacabarède, qui fut une importante place forte protestante autrefois, mérite sa renommée par la présence de deux mégalithes appelés les menhirs des Deux-Sœurs et l'affaire Calas, conséquence de la sombre période des guerre de religion. La commune s'étend sur les hauteurs verdoyantes, où l'eau règne sur un paysage forestier, jusqu'aux confins des départements de l'Aude et de l'Hérault marqués par la Fontaine des Trois Évêques. le hameau de Sales et son entière paroisse forment le plateau verdoyant du Pomayrol.

La petite communauté, rassemblée au village, se veut confiante malgré la récession que l'on constate dans la vallée du Thoré. Elle a toujours su défendre et promouvoir ses intérêts et se tourne, avec détermination, vers l'avenir, en luttant de toutes ses forces pour maintenir les services et le tissu économique indispensable au bien-être de ses habitants.


HISTOIRE  DE  SAUVETERRE (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n.16

Avant-Propos de Jacqueline ALQUIER
Sénatrice du Tarn, Présidente du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc

Préface de Claude CABROL
Maire de Sauveterre

Illustré, 150 pages.  2004.
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 2-9515499-5-4

En passant sur la route nationale n°112, principale artère de la vallée du Thoré, on n'aperçoit pas le village de SAUVETERRE, dissimulé dans la végétation à quelque distance puisqu'elle le divise en deux parties. Du côté Nord, le long de la rivière torrentueuse du Thoré, se trouve le chef-lieu avec les bâtiments communaux, l'église Sainte-Croix, le château et le cimetière. Autrefois, il y avait aussi le presbytère, le moulin, l'école, la poste et la halte ferroviaire.

De l'autre côté, les hameaux longent la forêt communale. Les plus exposés, au Sud, ont tous périclité à cause des milieux hostiles dans lesquels ils se trouvaient. Ceux de la plaine, près de Lacabarède ou d'Albine, continuent d'avoir la préférence de la population. Celle-ci se veut confiante, malgré la récession économique et les vicissitudes d'une industrialisation fragile de toute la haute vallée du Thoré.


HISTOIRE  DE  LA LIVINIÈRE (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n.17

Avant-Propos de Pierre BAUDUFFE
Ancien Inspecteur de l'Éducation Nationale

Préface de Pierre-André PÉDESSEAU
Maire de La Livinière

Illustré,  158 pages, 2010.
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 2-915600-08-2

Cella Vinaria ou LA LIVINIÈRE fut d'abord construite sur les bords de l'Ognon. Les chartes de l'abbaye de Caunes la mentionnent dès le début du 12ème siècle. La seigneurie est importante et toute dévouée à l'abbaye de Caunes dont Hugues de La Livinière est l'abbé. En 1210, le seigneur du lieu, Pierre de La Livinière, se range aux côtés de Guillaume, vicomte de Minerve. Après la défaite, Pierre est dépossédé de ses terres par Simon de Montfort, qui installe dans le château un de ses lieutenants Pierre le Singlar.

Le village s'élève sur une sorte de promontoire au bas des derniers contreforts du causse de Saint-Julien des Molières. En 1790, c'était un chef-lieu de canton avec les communes de La Livinière, Ferrals, Félines, Cassagnoles et Siran. Ce canton fut supprimé le 3 Brumaire an X et les communes, qui le formaient, furent rattachées au canton d'Olonzac. Actuellement, on compte 598 habitants répartis entre le village et les écarts. Les restes du château avec des murs de quatre mètres d'épaisseur, des cintres romans, des voûtes superposées, des portes et des remparts attireront la curiosité du touriste amateur d'architecture médiévale. Notre-Dame du Spasme demeure célèbre dans tout le Minervois. Une visite s'impose au caveau de Cella Vinaria : le Cru Minervois-La Livinière constitue l'une des plus belles réussites qui permet de valoriser le patrimoine vinicole de la région.


HISTOIRE  D'ASSIGNAN (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n.18

Éditorial

Préface de Monique ESTRABAUT
Maire de Assignan

Illustré,  135 pages, 2006.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-915600-01-5
En essayant de remonter le temps, peut-être jusqu'aux origines si les archives le permettent, on s'aperçoit que partir à la découverte d'ASSIGNAN, avec les restes de son ancien château-fort et ses monuments les plus divers, est du plus grand intérêt. Le présent ouvrage accorde une large part à l'histoire de la paroisse, puis de la commune à partir de la Révolution, à l'évolution lente du village jusqu'à nos jours, aux changements profonds dans la société en général, dans la population en particulier et par conséquent dans le paysage.

Connaître son passé c'est comprendre le présent. C'est pourquoi il faut essayer d'approfondir l'histoire qui se fait au jour le jour et qui suit bien évidemment l'histoire nationale et régionale. Ce livre s'adresse à tous ceux qui s'intéressent à la région ou qui veulent connaître l'histoire de ce petit coin où ils vivent. Partout, ce livre a sa place dans les bibliothèques personnelles et publiques. Le vœu le plus cher serait qu'il puisse éveiller l'intérêt de tout lecteur pour ce terroir, comme de stimuler les spécialistes dans la recherche d'une connaissance toujours plus approfondie du passé pour mieux appréhender l'avenir. 

HISTOIRE  D'AIGNE (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n.19

Avant-Propos de Michel DECARPENTRY
Historien Régionaliste
Ancien Professeur des Écoles


Préface de Yves FRAISSE
Maire de Aigne

Illustré,  137 pages, 2008.
Prix : 20 € 
(port en sus).

ISBN: 2-915600-01-5

La route départementale 910 d'Olonzac à Aigues-Vives, grande artère vitale, traverse le village d'AIGNE sur toute sa longueur, épargnant ainsi sa partie médiévale. La seule rue de l'agglomération du Moyen âge est bordée d'un côté, par des maisons qui s'adossent aux remparts du 14ème siècle et de l'autre, par celles qui sont accolées aux murs du vieux château.

La forme circulaire des habitations, entourant l'église paroissiale Saint-Martin et sa minuscule place, font penser à un escargot. Et c'est pour cela, que des panneaux aux graphismes stylisés, ornent les entrées du village et annoncent : AIGNE, circulades, 1000 ans d'histoire.


HISTOIRE  DE
BOUT-DU-PONT-DE-LARN  (Tarn)
Les Cahiers du Thoré  n.20

Avant-Propos de Louis DONNADIEU 
Ancien Député-Maire de Bout-du-Pont-de-Larn 

Préface de Bernard PRAT
Maire de Bout-du-Pont-de-Larn

Illustré, 147 pages. 2008
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 2-915600-04-X

La commune de BOUT-DU-PONT-DE-LARN est de création récente (1928). La pointe extrême, à l'Ouest, a été détachée de Saint-Amans-Valtoret car les habitants de cette partie, légèrement urbaine, se sentaient beaucoup plus proches de la paroisse de Pont de Larn, avec une attirance plus marquée pour les premiers faubourgs commerciaux de Mazamet. Au début, beaucoup d'usines traditionnelles se trouvaient tout à côté de son territoire, mais elles subirent vite les fluctuations de la vie moderne. De nos jours, une vaste zone industrielle, très conséquente, est implantée le long de la RN 112 (maintenant D 612) et de la rive droite du Thoré.

La commune de Bout-du-Pont-de-Larn, 763 hectares, 1070 habitants, est limitrophe de Mazamet, Pont-de-Larn, Saint-Amans-Soult et Saint-Amans-Valtoret. Les principaux hameaux et lieux-dits sont Cucussac, Coucourens, La Roque, Traktir, La Roumarié, Le Foulquier, Le Moulin Lautier, La Bouriette, L'Estrade Haute et Basse, La Métairie Neuve, Lagarrigue. Devise inscrite sur le nouveau blason communal : Créer et dynamiser.


HISTOIRE  D'ALBINE  (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n° 21

Avant-Propos de
Jacques de BOURGUIGNON de SAINT-MARTIN
Château d'Albine

Préface de Philippe BARTHÉS
Maire d'Albine


Illustré, 167 pages.  2009
Prix : 22 € (Port en sus)

ISBN : 2-915600-05-8 

La commune d’ALBINE vient d’être créée par la Loi du 14 décembre 1909. Numa Baraillé, Président de la délégation spéciale d’Albine, convoque le Conseil Municipal élu le 6 février 1910, à l’effet de désigner la nouvelle municipalité. Le 13 février, le Conseil est assemblé dans la salle de classe de l’école des garçons. Sont présents les conseillers municipaux suivants : Numa Barraillé, Alphonse Beyt, Henri Granier, Justin Cabrol, Mathieu Puech fils, Justin Sémat, André Rey, Joseph Bouisset, Paul Itié, Pierre Rouanet, Louis Cros et Antoine Lalagade.Numa Barraillé est élu premier maire d’Albine et Alphonse Beyt, adjoint. La session ordinaire de février peut commencer.


HISTOIRE  D'OUPIA  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve n° 22

Avant-Propos de
Gérard MARCOUÏRE 
Conseiller Général d'Olonzac

Préface de Jacques VIDAL
Maire d'Oupia


Illustré, 133 pages.  2012
Prix : 22 € (Port en sus)

ISBN : 978-2-915600-09-4 

OUPIA est un agréable village du Minervois sur la limite des départements de l'Aude et de l'Hérault, au pied d'une longue colline couverte de vignes. 223 habitants, à 100 mètres d'altitude, le vieux village est entouré de fortifications avec un château, quoique transformé, dominant la plaine minervoise. On retrouve de nombreux vestiges des portes et des murs de l'enceinte fortifiée. Les seigneurs d'Oupia  sont les vassaux des vicomtes de Minerve. Après la Croisade Albigeoise, on les retrouve avec les vicomtes de Minerve. En 1672, Guillaume et Pierre d'Oupia ont l'entière seigneurie. L'église paroissiale Saint-Etienne a été reconstruite en 1898. Anciennes mines de lignite exploitées dès 1824.


HISTOIRE  DU  RIALET  (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n° 23

Avant-Propos de
Jean-Pierre  PECH
Conseiller Municipal du Rialet

Préface de Michel CASTAN
Maire du Rialet


Illustré, 137 pages.  2012
Prix : 22 € (Port en sus)

ISBN : 978-2-915600-10-0 

La commune du RIALET est entièrement montagneuse. Elle est située à la limite du canton de Brassac, à l'Est de Boissezon, au Nord du Vintrou et près d'Anglès. Le village est traversé par la route d'Anglès à Mazamet (à 15 km). L'église est dédiée à la Nativité de la Sainte Vierge fêtée le 8 septembre. La population est de 50 habitants en 2012. 


HISTOIRE  DE
SAINT-JEAN-DE-MINERVOIS  (Hérault)
Les Cahiers de Minerve  n°24

Avant-Propos de Kléber MESQUIDA
Premier vice-Président du Conseil Général de l'Hérault 

Préface de Francis BARTHÈS
Maire de Saint-Jean-de-Minervois

Illustré, 143 pages. 2012
Prix : 22 € 
(port en sus).

ISBN: 978-2-915600-11-7

J'avais dix ans quand nous avons cessé d'appartenir à la commune de Pardailhan, et mes souvenirs me reportent sans efforts à ces années qui précédèrent la guerre de 1914 et la fin de ce que nous appelons la belle époque... Le premier Conseil Municipal de SAINT-JEAN-DE-PARDAILHAN  eut lieu le 9 août 1908... Mais le plus important en 1949-1950, c'est la création de la cave coopérative qui abritait, à cette époque, le siège du Syndicat des Producteurs de Vins Doux Naturels, Appellation contrôlée Muscat. Cet incomparable Muscat doré fait ses premières armes contre de puissants voisins. Si nous sommes tout petits en quantité, nous pouvons soutenir toutes les comparaisons en qualité...  


HISTOIRE  DE  LASFAILLADES  (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n° 25

Avant-Propos de
Sabine  FRACK
Château de Lasfaillades

Préface de Brigitte PAILHÉ-FERNANDEZ
Maire de Lasfaillades


Illustré, 143 pages.  2013
Prix : 22 € (Port en sus)

ISBN : 978-2-915600-12-4 

La commune du LASFAILLADES se situe dans l'environnement des Monts d'Anglès, en pays montagneux au sol pauvre. Son altitude est de 762 mètres environ au chef-lieu. L'église construite en 1877, est dédiée à Notre-Dame-des-Neiges, la mairie et l'ancienne école sont situées au lieu-dit appelé Bouisset des Plos. Autrefois, on disait Les Faillades. la superficie est de 832 hectares dont 141 de terres labourables, 160 de prés, 474 de bois et 23 de landes. Population: 77 habitants. la commune possède depuis peu son sentier de mémoire, long de 1,5 km et jalonné de stèles en granit. Ce parcours de découverte historique rappelle l'existence et la présence en ces lieux du Corps Franc du Sidobre, avant de terminer sa course dans le Bois des Américains et rejoindre le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.


HISTOIRE  DE  ANGLÈS  (Tarn)
Les Cahiers du Thoré n° 26

Avant-Propos de Michel DECARPENTRY
Historien Régionaliste
Ancien Professeur des Écoles


Préface de Alain BARTHÈS
Maire de Anglès du Tarn


Illustré, 165 pages.  2014
Prix : 22 € (Port en sus)

ISBN : 978-2-915600-13-1 

Notre travail personnel sur l’histoire d’ANGLÈS a laissé une grande place à la pédagogie dans l’esprit même de la Collection des Cahiers de Minerve dont le vicomte a occupé une partie du territoire de cette communauté, en son temps, avant la Croisade des Albigeois. On s’est attaché aux grands chapitres qui ont jalonné l’histoire d’Anglès et de sa région depuis les premiers temps comme les mégalithes dont l’inventaire a été réalisé par des spécialistes, mais on ne sait pas grand chose sur la question, et les différents lieux de culte avec les relevés campanaires des deux églises. La Guerre de Cent Ans contre les Anglais et les Guerres de Religion entre catholiques et protestants ont été des fléaux sanglants. Le chemin de fer à Anglès est un sujet qui mérite notre attention sachant que l’Avenue de la Gare a une longueur de 15 kilomètres. On retiendra l’organisation du service postal dans la commune, les activités touristiques et de randonnées, le chemin de Saint-Jacques de Compostelle sur lequel les pèlerins à la coquille sont nombreux à la belle saison. Enfin l’histoire administrative du canton d’Anglès, dans l’Hérault puis dans le Tarn, est ici dévoilée. C’est le plus petit canton rural du département depuis 1790 qui va être sacrifié, malheureusement, sur l’autel du regroupement dès l’année prochaine. Je vous convie à découvrir maintenant le grand livre d’Anglès du Tarn en passant par le Portail Bas. C’est une aventure passionnante.


Pour passer une commande : cliquer ici

retour