Les Cantons

Les Villages

Les Villages


CANTON  DE  SAINT-CHINIAN  (Hérault)
Entre calcaire et schiste...

Le CANTON DE SAINT-CHINIAN est composé de 13 communes disséminées sur l’aire des A.O.C. du Cru Saint-Chinian. Avec patience et beaucoup d’ardeur, les vins de la région ont été reconnus et font partie du paysage agricole depuis très longtemps. Quatre communes situées à l’Ouest du canton  sont aussi chargées d’histoire  et se rapprochent le plus, géographiquement, du Minervois et du Pardailhan. Les communes du canton sont : Saint-Chinian, Agel, Aigues-Vives, Assignan, Babeau-Bouldoux, Cazedarnes, Cébazan, Cessenon-sur-Orb, Cruzy, Montouliers, Pierrerue, Prades-sur-Vernazobres et Villespassans.


Partie du canton de Saint-Chinian



Le château d'Agel

AGEL
(Hérault)

167 habitants, à 90 mètres d'altitude, AGEL  est bâti sur la rive gauche de la Cesse. Le château présente de nombreux vestiges du Moyen Âge avec des constructions du 15ème siècle et des fenêtres Renaissance. On y découvre des tours, une courtine formant une seconde enceinte et un beffroi octogonal, généralement attribué aux Wisigoths. La seigneurie d'Agel fut,  jusqu'à la fin du 17ème siècle, en paréage entre les Beauxhostes pour les trois quarts et le roi pour un quart. A cette époque, c'est le roi qui devint le propriétaire de toute la seigneurie. L'église paroissiale, reconstruite au 15ème siècle, est sous le vocable de Saint-Pierre et Saint-Paul. Anciennes mines de lignite au lieu-dit Costernayre, sur la rive droite de la Cesse, au Nord du rocher de la Rocaïde, à l'embouchure du ruisseau de Margouli.

Histoire des Mines de lignite en Minervois : disponible
Découverte des Mines de Lignite
Le château d'Agel pendant la Croisade Albigeoise


La place du village

AIGUES-VIVES
(Hérault)

358 habitants, à 123 mètres d'altitude, AIGUES-VIVES  est un village important à la limite de l'Aude et de l'Hérault, au confluent de la Cessière et de la Cesse. On y récolte un excellent vin classé parmi les meilleurs crus du Minervois. Autrefois, cette seigneurie appartenait au roi qui la vendit en 1284, puis la racheta pour la céder à nouveau en 1543 à Pierre Beauxhostes. En 1725, les consuls d'Aigues-Vives reprirent la seigneurie complète déjà cédée au sieur Jean Pech, et en firent don à l'évêque de Saint-Pons. La communauté relevait de la viguerie de Minerve et répondait pour la justice, au sénéchal de Carcassonne. L'église paroissiale est située sur la place. C'est un bel édifice de style ogival, orné avec goût qui a été édifié au 17ème siècle. Le développement du village est la conséquence de l'extension de la culture de la vigne au siècle dernier. Les principaux hameaux sont: Paguignan, ancienne paroisse sous le vocable de Saint-Martin, Cazelles et Cailhol.

Balade sur la ligne d'Homps (Aude) à Minerve (Hérault)
Livre d'Histoire des Mines de lignite en Minervois : disponible
Découverte des Mines de Lignite


La mairie et le château

ASSIGNAN
(Hérault)

168 habitants, 257 mètres d'altitude moyenne et à 6 km de Saint-Chinian, le village d'ASSIGNAN  est cité dès 936 sous le nom d'Assignanum. On a découvert des abris sous roches à Mounio et des tombes romaines au Cami-Farat. D'abord aux vicomtes de Minerve, puis à l'abbé de Fontfroide, à l'évêque et au Chapitre de l'église de Saint-Pons, la seigneurie a  appartenu ensuite à des particuliers. Au 18ème siècle, Henri de Cravarolles, conseiller au parlement de Toulouse, la possédait comme engagiste de Guillaume de Brettes. Restes du château seigneurial et de sa tour-portail. L'église paroissiale, placée sous le vocable de Saint-Pierre,  présente des constructions du 17ème siècle. Elle a remplacé en 1604 la chapelle Sant-Peyre de Farat, monument actuellement en ruines, que l'on pourrait dater des premiers temps du Christianisme.

Livre d'Histoire et de Géographie d'Assignan : disponible
Découverte du village d'Assignan
Les Projets éphémères des chemins de fer


Vue du village




BABEAU-BOULDOUX
(Hérault)

 

 

La commune de BABEAU-BOULDOUX est de création récente puisque son territoire a été détaché de celui de Saint-Chinian le 18 juillet 1921. 247 habitants, superficie 2090 hectares à l'altitude comprise entre 180 et 700 mètres. Sur les rives naissantes et verdoyantes du Vernazobres et de l'Illouvre, l'eau met un note de fraîcheur à cet endroit calme et reposant. Les hameaux, outre Babeau et Bouldoux, sont Donnadieu, Cauduro et sa petite chapelle et Malibert où existe un centre nature et découverte. Les promenades sont nombreuses et diversifiées. Le vin A.O.C. Saint-Chinian rouge et rosé ainsi que les vins de Pays d'Oc sont la principale activité de la région.


CAZEDARNES
(Hérault)


CÉBAZAN
(Hérault)


CESSENON-sur-ORB
(Hérault)

Le chemin d'Intérêt Local Béziers à Saint-Chinian

CRUZY
(Hérault)

Le musée de Cruzy
La ligne de chemin de fer de Béziers à Quarante-Cruzy

MONTOULIERS
(Hérault)


PIERRERUE
(Hérault)

Le chemin de fer d'Intérêt Local Béziers à Saint-Chinian


PRADES-sur-VERNAZOBRES
(Hérault)

Le chemin de fer d'Intérêt Local Béziers à Saint-Chinian


SAINT-CHINIAN
(Hérault)

Les Projets éphémères des chemins de fer
Le chemin de fer d'Intérêt Local Béziers à Saint-Chinian

VILLESPASSANS
(Hérault)

La richesse paléontologique de VILLESPASSANS  est attestée par les découvertes récentes et par les grottes. Les nombreux dolmens sont intéressants. 129 habitants, à 250 m d'altitude. On parle du castrum dès 1180 avec les seigneurs qui percevaient un droit de péage sur tous ceux qui ne pouvaient s’y défendre d’y passer. Le bourg a subi le siège de 1590 lors des guerres de religion. Église paroissiale Notre-Dame de l’Assomption des 12 et 15ème siècles. Le problème de l’alimentation en eau a toujours été important comme l’atteste la présence des puits creusés dans la nappe aquifère du Trias. Nombreux troupeaux de bêtes à laine qui dévastaient les bois au siècle dernier. Les truffières et la vigne font partie du paysage. Nous sommes à la limite du Cru Minervois et du Cru Saint-Chinian. L’industrie n’a jamais été florissante et on n’a pas manifesté le désir de trouver, dans le sous-sol, de la bauxite, du lignite, du plomb argentifère et du fer.

Livre d'Histoire et de Géographie de Villespassans : Disponible
Découverte du village de Villespassans
Les Projets éphémères des chemins de fer
Le chemin de fer d'Intérêt Local Béziers à Saint-Chinian

retour