Nouveau... Patrimoine, Découvertes... Des études précises sur la région...


CABRESPINE  (Aude) 

Le gouffre géant ou les Balcons du Diable...


Dans le département de l'Aude, arrondissement de Carcassonne, canton de Peyriac-Minervois, au pied de la Montagne Noire sur la route du Pic de Nore, CABRESPINE est un joli village montagnard au confluent de deux rivières à 310 mètres d'altitude. La rivière Le Clamous met une note de fraîcheur dans la vallée aux flancs tapissés de châtaigniers.

Desservi par la route départementale D112, à 7 km de Villeneuve-Minervois, 24 km de Carcassonne, 194 habitants, 1756 hectares dont des vignes, des oliviers, des arbres fruitiers car le climat est de type méditerranéen avec une influence montagnarde. Anciennes exploitations de mines de fer aurifères. Autrefois, il y avait aussi de nombreuses fabriques de drap et des tanneries. Les principaux hameaux sont Laval et Sarremijeanne.



L'ancien château, actuellement ruiné, était une solide construction du 10ème siècle qui avait appartenu à l'abbaye de Lagrasse. L'église Saint-Pierre était fort ancienne et figurait dans une charte de Charles le Simple vers 899. Elle est mentionnée aussi en 1280. L'actuelle église paroissiale, construite sur les fondations primitives, date de 1753 et possède un chœur de 1880. Il existait une chapelle rurale dite Notre-Dame de Pitié, aujourd'hui ruinée, qui était attenante au cimetière.

Le 28 janvier 1584, les protestants prirent, grâce à un pétard (canon de fonte) placé à la porte d'entrée, le très fort château de par sa situation. Ils ravagèrent tous les environs. Mais les catholiques, sous la conduite du marquis de Mirepoix, le reprirent le 22 juillet. En 1952, le village rendait hommage à un enfant du pays, Pierre Duhem qui était à l'origine d'importants travaux scientifiques.


 

 
En 1988, ouverture au public des " Balcons du Diable " nom du gouffre géant de Cabrespine. Grotte grandiose et inoubliable à la vue de la forêt stalagmitique, du plafond avec disques ornés de stalactites, des aragonites dans les salles rouges et du septième ciel avec entre autre, son bouquet d'aragonites aux couleurs éblouissantes.


Une visite s'impose absolument au gouffre géant de Cabrespine car on trouvera là, une des merveilles souterraines blottie dans un site grandiose et reposant. A découvrir la nouvelle salle aux cristaux.


retour